News

Une entreprise londonienne offre des congés « gueule de bois » à ses employés

Une entreprise londonienne du secteur musical offre à ses salariés des jours de congé « gueule de bois », pour les aider à profiter de la vie nocturne et à se remettre en douceur des lendemains de fête.

C’est la firme Dice, spécialisée dans la vente de tickets de concert sur smartphone, qui est à l’origine de cette méthode peu conventionnelle. Leur but, éviter à leurs employés de faire croire qu’ils ont attrapé « un virus de 24h » ou « une indisposition passagère », en avouant simplement à leur chef ce qu’ils ont vraiment : la gueule de bois.

Pour le faire savoir, pas de coup de téléphone, ou de mail long à n’en plus finir. Il suffit au salarié d’envoyer à son responsable une émoticône « bière », « malade » ou « musique » pour lui faire comprendre qu’il ne sera pas présent ce jour-là pour cause de soirée trop arrosée la veille. Chaque employé peut utiliser jusqu’à quatre jours par an avec cette excuse.

L’entreprise veut ainsi inciter ses salariés à profiter pleinement de la vie musicale londonienne pour qu’ils complètent leur connaissance du métier. Et un simple coucher tardif après un long concert, qu’il soit ou non assorti d’ivresse, suffit pour susciter la mansuétude hiérarchique.

Et si vous tentiez de proposer ça à votre patron demain ?

bdf0cec10feec10dbebaed9c03537453;;;;;;;;;;